Les spécialités culinaires de Normandie

Découvrons ensemble les spécialités culinaires Normandes les plus gourmandes. Vous pouvez retrouver ces produits emblématiques du terroir Normand chez les producteurs, mais aussi dans les grandes surfaces. 

Les produits laitiers de Normandie 

Beurre d’Isigny, AOC 

Renommé dans le monde entier, le beurre d’Isigny doit sa réputation à sa saveur, mais aussi au savoir-faire avec lequel il est fabriqué. Ce beurre utilisé par les plus grands cuisiniers est idéal pour tous types de plats. À la fois onctueux et souple, il a la caractéristique de rester stable à la cuisson. Un beurre d’exception qui doit son goût si particulier au climat doux et tempéré du bord de mer faisant pousser une herbe riche en sels minéraux et en oligoéléments. Une richesse que l’on retrouve dans le lait des vaches et donc dans ce beurre.

  

Beurre D'Isigny Calvados Normandie
Beurre D’Isigny Calvados, Normandie – Normandie Rando

Crème d’Isigny, AOC 

Issu d’un terroir unique, situé entre terre et mer, la crème d’Isigny, partage les mêmes propriétés que le beurre d’Isigny. Sa mention AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) lui assure une authenticité et une qualité irréprochable.  

Le camembert AOC 

Doté d’une délicate croûte blanche et d’un cœur coulant, le camembert a su se faire une véritable place sur la table des Français, mais pas que… En effet, ce fromage au lait cru de vache est aussi consommé et recherché à l’étranger. Contrairement aux autres fromages, le Camembert est moulé à la louche. Son nom provient du village de Camembert, en Basse-Normandie, où le fromage aurait été originellement fabriqué. 

Les boissons de Normandie

Le jus de pomme 

Véritable ambassadeur de la Normandie, le jus de pomme est consommé par les plus grands comme par les plus petits et on le comprend ! Son goût sucré et gourmand lui confère une polyvalence sans égal. Au petit déjeuner, au goûter, au repas ou en fête, le jus de pomme n’a pas fini de faire parler de lui. Chaque variété de pomme ayant un goût différent, il en sera de même pour les jus. À vous maintenant de trouver celui qui vous convient.  

Jus de pommes et Cidre. Normandie – Normandie Rando

 
Le cidre Normand

Du jus de pomme, nous passons au cidre, et cela, grâce à la fermentation alcoolique. Généralement titré entre 2% et 5% d’alcool, le cidre est souvent bu lors des repas. Il est possible de découvrir tous les secrets de fabrication du cidre en visitant des cidreries, et ça, la Normandie n’en manque pas ! Pourquoi ne pas visiter le clos Vaudor lors d’une journée guidée à vélo en Normandie ? Situé à Cambremer (14), sur la route du cidre, Alain Sauvage est un producteur de cidre et pommeau spécialisé dans les produits BIO. Alain aura le plaisir de vous accueillir pour vous faire découvrir et déguster ses produits. 

Fûts de Calva Normandie - Normandie Rando
Fûts de Calva, Normandie – Normandie Rando

 
Le Calvados 

Le Calvados, célèbre eau de vie, est obtenu lorsqu’un cidre est distillé à l’alambic et vieilli en fûts de chêne pendant au moins 2 ans. Selon l’appellation souhaitée (AOC Calvados, AOC Calvados Pays d’Auge, AOC Calvados Domfrontais), le producteur peut faire le choix de distiller plusieurs fois ou non son cidre.  

Les desserts Normands

La Teurgoule 

Véritable dessert Normand, la Teurgoule n’a aux premiers abords rien de la Normandie. Et pour cause, ces principaux ingrédients : le riz et la cannelle, ne sont pas du terroir. Mais, on doit tout de même son origine Normande au fait que ces ingrédients faisaient partie du butin capturé par les corsaires normands au XVIIe siècle, sur les galions espagnols en provenance du Nouveau Monde.  

 
Le Trou normand

Coutume gastronomique consistant à boire un petit verre de calvados entre deux plats, le Trou Normand à pour but de faciliter la digestion et de redonner de l’appétit aux invités. Servez dans une coupe, un fond de calvados accompagné d’un sorbet à la pomme lui-même imprégné de calvados et votre Trou Normand est prêt ! N’hésitez pas à découvrir ce fabuleux dessert lors d’une découverte du Calvados à pied.  

Les Plats Normands

Escalope normande

Originaire de Normandie, l’escalope à la normande est un plat facile à réaliser, peu coûteux et copieux. On peut cuisiner ce mets avec des escalopes de dinde, de poulet ou de veau. La recette comprend des aliments locaux comme des pommes, du calvados ainsi que de la crème fraîche Normande. Un régal pour les papilles ! 

Tripes à la mode de Caen 

Rien que son nom sonne Normand ! Son origine remonte à l’époque de Guillaume le Conquérant, au XIe siècle. Nous devons l’existence de ce plat à son cuisinier Sidoine Benoît, qui aurait mis au point cette recette au sein de l’abbaye aux hommes (Calvados).  Cuisiné avec les quatre parties de l’estomac d’un ruminant (panse, feuillet, bonnet et la caillette) et un pied de bœuf, les tripes à la mode de Caen peuvent souvent rebuter les plus jeunes. Mais, seuls ceux qui l’auront goûté auront le plaisir de connaître le succulent goût de sa sauce surnommée « La Tripière d’or » … 

L’omelette de la mère Poulard 

Qui n’a jamais entendu parler de la célèbre omelette de la Mère Poulard ? L’histoire de cette recette remonte en 1888, Annette Poulard ouvrait son auberge au sein du Mont-Saint-Michel pour y accueillir les pèlerins affamés et leur offrir un peu de réconfort en leur préparant une omelette cuite au feu de bois dont la recette a perduré depuis ce temps. Qu’a-t-elle de si spécial ? Le secret de l’omelette de la Mère Poulard résiderait principalement dans l’emploi d’une poêle à long manche placée sur un feu de bois. De ce fait, l’omelette cuit de tous les côtés. Certains parlent de quelques blancs d’œufs battus en neige et ajoutés aux œufs entiers… Aujourd’hui, vivez lors d’un voyage à vélo, l’expérience la Mère Poulard dans le restaurant du même nom situé au Mont-Saint-Michel. 

Restaurant la Mère Poulard Normandie, Manche – Normandie Rando

L’andouille de Vire 

Emblématique charcuterie Normande, l’andouille de Vire, originaire de Vire, doit sa renommée à une fabrication artisanale issue d’un savoir-faire ancestral du XVIIIème siècle. Cette andouille se caractérise par une composition basée de ventrée complète de porc sans adjonction de gras. Les lanières de boyaux sont montées après avoir été nettoyées, découpées, salée et laissées à macérer pendant plusieurs jours. Elle se distingue de l’andouille Bretonne.  

Nos derniers articles

  • Sur les traces du château de Caen
    Sur les traces du château de Caen Situé dans le centre-ville ancien de Caen dominant la basse vallée de l’Orne, le château de Caen est une vaste enceinte flanquée de […]
  • La vélomaritime du Mont Saint Michel à Roscoff
    La vélomaritime du Mont Saint Michel à Roscoff Après la Véloscénie depuis Paris jusqu’au Mont Saint Michel, nous enchainons sur la Vélomaritime. Cette portion de l’Eurovélo 4 qui s’étire de […]
  • La Véloscénie
    Le point de départ de la Véloscénie se situe à la cathédrale Notre-Dame à Paris et l’arrivé se fait au Mont-Saint-Michel, rien que ça !  Qu’est-ce que la Véloscénie ? Entre pistes […]