Accueil > Randonnées > 14-18: Le Front Ouest & la bataille de la Somme

14-18: Le Front Ouest & la bataille de la Somme

8 jour(s) / 7 nuit(s) | à partir de 990.00 €

Modéré

Themes

Vins et Gastronomie
Histoire

Inclus

Période

Départ tous les dimanches d'Avril à Octobre. Nous contacter pour les autres jours.

Réserver

  • Descriptif du séjour
  • D’Amiens à Ypres, suivez le front ouest de la 1ère guerre mondiale. Vous y découvrez la Somme et la Flandre, deux territoires riches de nature, d’histoire et de traditions ! Et que dire du peuple du Nord, dont la chaleur d’accueil et la générosité est reconnue partout en France.

    Vos papilles seront aussi mises à contribution ! La cuisine est plutôt chaleureuse, la qualité des produits toujours au rendez-vous, et la bière bien fraîche et en pression. Voici les ingrédients que nous vous proposons pour un voyage à vélo qui vous enchantera bien au-delà de vos attentes…

    Les paysages et découvertes sont variés, pas deux journées ne se ressemblent.

    Côté vélo, les étapes quotidiennes varient entre 40 et 50 km, avec un faible dénivelé et des vélos de qualité. Ce tour est accessible à toute personne à l'aise sur "un 2 roue". Pour les cyclistes désireux de couvrir plus nous proposons également  des étapes aux alentours des 70km !

Points forts

  • Découvrez Amiens et sa majesteuse Cathédrale classée au patrimoine mondial de l'UNESCO 
  • Parcourez Somme, merveille de nature et d'histoire
  • Visitez de nombreux musées de guerre et mémoriaux ( Villers Bretonneux et son magnifique mémorial Australien, Vimy, Passchendaele et bien d'autres encore ) 
  • Bruges, Joyau des Flandres
  • Goûtez à la cuisine locale et aux spécialitées culinaires du Nord et de la Flandre (bières d'abbaye, frites fraîches, chocolats, gauffres moelleuses, carbonades...)

Itinéraire : 14-18: Le Front Ouest & la bataille de la Somme

  • J1 
  • Arrivée à Amiens
    • Votre hôtel se situe en centre-ville, à proximité de la Cathédrale. Inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, c’est le plus large édifice Gothique en France. Avec la plus haute nef, elle pourrait contenir deux fois Notre Dame de Paris !

      Restée indemne après la 1ère guerre mondiale, des plaques y ont été scellées à la mémoire des soldats du front allié.

      La ville accueillit aussi Jules Verne qui y écrivit la plupart de ses romans. Enfin, Amiens est une ville agréable où vous prendrez plaisir à vous balader le long du canal avant de commencer votre périple.

  • J2 
  • Amiens à Albert
  • 51km / Petit déjeuner
    • Après avoir pris possession de votre vélo, vous vous dirigez vers l’Est où vous longez la rivière de la Somme tout en évitant le trafic. Après une vingtaine de kilomètres, vous atteignez dans le secteur de Villers Bretonneux où, du 24 au 26 Avril 1918, le corps expéditionnaire Australien arrête la poussée Allemande, évitant ainsi la prise d’Amiens ! Plongez dans l’histoire du Mémorial National Australien, mais aussi du fascinant musée franco-australien établit au sein même de l’école Victoria.

      Vous continuez vers l’Est, traversez le Champ de bataille du Hamel pour passer de l’autre côté de la Somme à Cerisy. Profitez de vues magnifiques sur le fleuve le long de la route vous menant à Albert.

      Albert a été l'épicentre de la grande bataille de la Somme et principale ville industrielle de la vallée de l'Ancre. Le Musée Somme 1916 d'Albert, aménagé dans un souterrain qui servit d'abri anti-aérien, retrace la vie militaire pendant la Première Guerre mondiale.

  • J3 
  • Albert à Arras
  • 45km / 62km / Petit déjeuner
    • Après le passage de la nécropole nationale vous sortez de la ville et suivez la vallée de l'Ancre vers le nord avant de gravir la butte de Thiepval. L'offensive lancée le 1er Juillet  1916 fit 20 000 dans l’armée Britannique, ce qui en fera le « jour le plus sanglant de son histoire militaire ». Thiepval sera libéré 3 mois plus tard le 27 Septembre 1916.

      Vous passez la tour de Belfast, érigée  en 1921 en mémoire du bataillon de l'Ulster qui a combattu ce 1er juillet 1916 à Thiépval. Traversez l’Ancre et pénétrez  dans le parc de Beaumont-Hamel. Vous y trouverez le mémorial des hommes du régiment de Terre-Neuve, qui, à peine sorti de leurs tranchées, se sont fait "balayer" sous le feu des mitrailleuses allemandes

      Quelques kilomètres supplémentaires vous mèneront au cimetière Allemand de Fricourt et au Mémoriaux Sud-Africain et Néo-Zélandais de Longueval.  Votre route passe ensuite par le village de Pozières où les Australiens, épuisés par d'incessantes contre-attaques d'artillerie, furent relevés par les Canadiens. 14 000 noms de soldats sont gravés sur les murs de ce cimetière.

      Vous quittez ensuite le département de la Somme et parcourez les 20 km de campagne qui vous séparent d’Arras, "Capitale" de l'Artois.

      De style  Baroque Flamand, Arras fut longtemps réputée pour la qualité de ses draps et a depuis conservé  sa richesse et son influence! Votre hôtel est  idéalement situé au cœur de la ville. Vous serez séduits par l’architecture de la ville, du Baroque Flamand au style Art Déco. Vous ne pourrez pas manquer le Beffroi et la citadelle Vauban, tous deux classés au patrimoine mondial de l'UNESCO.

      Relaxez-vous en fin de journée sur la terrasse d’un des cafés de la magnifique place des héros.

  • J4 
  • Arras à Béthune
  • 52km / Petit déjeuner
    • Vous suivez la rivière Scarpe puis virez au Nord sur une vingtaine de kilomètres pour arriver dans le grand parc de Vimy, qui fût, le 17 avril 1917, le théâtre d'une féroce bataille entre l'armée allemande et les troupes Canadiennes qui perdirent plus de 11000 soldats. Certains diront alors que « le Canada moderne est né dans les tranchées de Vimy ». L'impressionnant monument construit sur les hauteurs témoigne de cet événement.

      Après une pause au village de Souchez vous montez sur la colline de Lorette où, en Mai 1915, les troupes françaises et allemandes se livreront un combat acharné pour le contrôle de l’Artois. Le cimetière de Notre-Dame de Lorette, qui accueille plus de 40 000 soldat, est aujourd’hui encore est le plus important cimetière militaire français.

      Vous continuez ensuite vers le Nord, traversez une partie du bassin minier pour atteindre Béthune où vous passerez la nuit.

      Béthune est une ville historiquement bourgeoise qui a tiré sa richesse des terres agricoles environnantes, du textile au Moyen Âge puis de l'industrie mécanique et chimique.

      La Première Guerre mondiale entraîne la destruction de près de la moitié de la ville. L'armée allemande, qui n'occupe pas la commune durant le conflit, bombarde le centre-ville le 20 mai 1918, le détruisant quasi intégralement à l'exception du beffroi

      Depuis 1964, la ville est jumelée avec la ville d'Hastings (Angleterre), connue pour avoir accueilli la bataille qui fit de Guillaume le Conquérant le nouveau roi d'Angleterre.

  • J5 
  • Béthune à Ypres
  • 61km / 82km / Petit déjeuner
    • Bienvenue dans le Pays de Flandre ou « Le Plat Pays » de Jacques Brel, chanson qui  résume bien ce paysage dénué de relief montagneux.

      Côté gastronomie, les spécialités sont à l’image de la réputation des habitants : chaleureuses ! Vous vous réjouirez de carbonade flamandes, maroilles, welsh, potjevleesch ou waterzooï, bien sûr accompagnés de frites fraiches et d’une bonne bière d’abbaye !

      La Flandre a été une des provinces françaises les plus riches, les plus densément peuplées et les plus convoitées. Elle a joué un rôle de tout premier plan durant la Révolution industrielle française.

      L’option longue vous emmène à Fromelles, petit village qui fut le théâtre de combats entre soldats du Commonwealth (Australiens principalement) et de l'Allemagne. Entre les 19 et 20 juillet 1916 on y dénombre près de 8500 victimes.

      Vous retrouvez ensuite l'itinéraire court vous menant à Bailleul, capitale des « Monts des Flandres », série de petites collines culminant  à moins de 160m. A leurs sommets, vous découvrez des vues splendides sur les territoires environnants. Détendez-vous dans un estaminet, cafés typiques de la région. Visitez l’Abbaye du Mont des Cats où vous pourrez gouter les fromages et bières produites par les moines trappistes.

      C’est aussi la région qui a vu grandir l’écrivaine franco-américaine, Marguerite Yourcenar.

      Passez la frontière Belge et dirigez-vous vers Ypres où vous passerez les deux prochaines nuits.

  • J6 
  • Boucle autour de Ypres
  • 46km / Petit déjeuner
    • En octobre 1914, le Front se fige à quelques kilomètres d’Ypres en formant un saillant dans les lignes allemandes. La riche cité flamande verra ainsi se dérouler à ses portes 5 batailles successives pour lesquelles seront mobilisés des soldats venus du monde entier.

      Votre boucle vous emmène sur leurs traces, de Zonnebeke à Langemark Poelkapelle en passant par Passchendaele. Plus de 300 000 Alliés dont 250 000 soldats du Commonwealth ont trouvé la mort au cours des combats. On compte quelque 170 cimetières militaires dans la campagne environnante.

      De retour à Ypres, difficile d’imaginer la ville médiévale presque entièrement détruite à l'issue de la guerre.  Il faut savoir que la ville devint prospère dès le Moyen-Age et se fit la réputation de « Capitale de l’artisanat du drap ». Vestige de cette époque : la Halle aux Draps, un des plus grands bâtiments civils de style gothique en Europe, détruit lors des bombardements Allemands puis reconstruite à l’identique. Vous pourrez y visiter le Musée « in Flanders Fields » qui propose au visiteur de suivre le parcours d’un soldat ou d’un civil de l’époque.

      La ville regorge aussi d’excellentes chocolateries, quelques  spécialités locales : gaufres, Tapjesvlees, Patte de chat et Cuberdon..

      A 20 heures, rendez-vous à la Porte de Menin (Menenpoort en néerlandais) où tous les jours depuis 1927 les clairons de la brigade des pompiers jouent le « Last Post » en hommage aux troupes du Commonwealth.

  • J7 
  • Ypres à Brugge
  • 60km / Petit déjeuner
    • Après un bon petit-déjeuner Flamand, vous quittez Ypres par le Nord-Ouest et laissez les champs de bataille derriere vous. Le formidable réseau de piste cyclable vous fera traverser fermes et villages sans trafic pour finallment atteindre le centre historique de Brugge...

      Si le temps vous le permet, prenez un jour de plus pour visiter ce joyau des Flandres.

  • J8 
  • Fin du tour à Bruges
    • Après le petit-déjeuner.

Tarifs 2020

  • Hébergement STANDARD990 €
  • Hébergement CONFORT1220 €
  • Suppl. chambre individuelle (Standard)260 €
  • Suppl. chambre individuelle (Confort)380 €
  • Voyageur seul280 €
  • Vélo VTC140 €
  • Vélo de course 240 €
  • Vélo à Assistance Electrique 240 €
  • Remise : Groupe de 4 et +80 €

Tous les prix sont par personne. Le prix des hôtels est sur une base de deux personnes.
La liste des hôtels inclus dans votre séjour ou les détails sur les vélos sont disponibles sur demande via notre formulaire de contact.

Hôtels

  • Albert ***Standard
  • Amiens Le Prieuré ***Confort

Réserver votre séjour

  • Vos informations
  • Votre séjour
  • Validation
  • phone+33 (0)231 64 61 46
  • phone_android+33 (0)675 23 33 55

Mentions légales - Création site internet : Agence digitale : Netskiss

© 2005 - 2016 Normandie Rando. All rights reserved.
Incoming travel agency n° LI 014050001 | Financial guarantee : APS, 15 Av. Carnot - 75017 Paris, FRANCE | Assurance RCP : Allianz, 20 Pl. de Seine - 92086 Paris La Défense Cedex, FRANCE